Illustration revue Cuadernos de Historia Moderna Vol48 n2
Type de publication et date de parutionRevue
Paru(e) le

Horizons orientaux des savoirs romains sur le monde du XVIe siècle

Cuadernos de Historia Moderna, Vol. 48, n° 2

Direction d'ouvrage

Elisa Andretta et Antonella Romano

Lien(s) externe(s) Cuadernos de Historia Moderna
ISSN 0214-4018

Ce  dossier  s’inscrit  dans  le  cadre  d’une  grande  enquête  collective  développée  à  l’échelle internationale dans les dernières années, le programme de recherche « Babel Rome. La nature du monde et ses langues dans la Rome du XVIe siècle. »

Il interroge le 16e siècle européen dans son rapport au monde, en développant une perspective située dont la ville pontificale est l’épicentre. Il propose une perspective d’histoire des savoirs, porté par deux historiennes des sciences soucieuse d’une interdisciplinarité vivante et réflexive entre ce domaine aux contours largement indéterminés et l’histoire,  notamment  sociale  et  politique,  la  géographie,  les  études  philologiques  et  sur  les  langues.  Il  le  fait  à  partir  de  l’analyse  des  gestes  savants  et  ordinaires  qui, dans un rapport étroit avec les ambitions des pouvoirs romains, ont contribué à transformer la ville des papes en “ville-monde”.

Le choix méthodologique de déployer l’enquête à partir d’un site urbain répond à plusieurs exigences et fait écho à de vifs débats historiographiques, dont celui qui, entamé il y a plusieurs décennies maintenant, mettait en question les cadres spatiaux aussi bien que les paradigmes de la “révolution scientifique”, considérée comme le phénomène majeur de l’entrée de l’Europe dans l’ère de la science moderne. Un autre débat, plus récent, a invité à repenser la production des savoirs à l’ère de la “première mondialisation” en relation avec des développements impériaux et des circulations qui s’étendaient à l’échelle du globe.

► Sommaire et texte intégral à retrouver en ligne en libre accès