Type d'événement, date(s) et adresse(s)Colloque et journée(s) d'étude
Du à 13h au à 16h.
Université de Paris, Campus des Grands-Moulins, Bâtiment Olympe de Gouges, 8 place Paul Ricoeur, 75013 Paris

- Mercredi 1er septembre 2021 : salles 306, 376, 378
- Jeudi 2 septembre : salles 376, 378, 306
- Vendredi 3 septembre : salles 376, 378, 209

Technique et religion : cultures techniques, croyances, circulations de l’Antiquité à nos jours

Colloque international

AttachmentSize
Programme346.4 KB
Affiche375.31 KB
Chercheur(s) associé(s) Guillaume Carnino Liliane Hilaire-Pérez
Visuel

Ce colloque a pour but de faire une place spécifique à la réflexion sur les relations entre technique et religion. L’histoire des sciences sociales a réservé, jusqu’à une époque récente, une place relativement marginale à la technique comme sphère d’activité humaine, privilégiant comme objet d’étude les domaines où se manifeste la cohérence d’une conscience collective, notamment la pratique religieuse. Un partage s’est fait entre la primauté que la sociologie naissante accordait au fait religieux comme phénomène social de base (Émile Durkheim) et les pratiques instrumentales, dès lors circonscrites au domaine infra-social de la subsistance organique individuelle. Technique et religion, deux formes fondamentales de découverte et de constitution de l’expérience, ont ainsi donné lieu dans les sciences sociales à des « intérêts de connaissance » divergents qui ont historiquement commandé la sélection et la formulation des objets de connaissance. Pourtant, l’histoire des techniques et celle des religions n’ont jamais cessé d’interagir, souvent de manière conflictuelle.

Programme à télécharger en pièce jointe.

Comité d’organisation : Guillaume Carnino (Univ. de Technologie de Compiègne/ COSTECH), Liliane Hilaire-Pérez (Univ. de Paris/ ICT-EHESS/ CAK-IUF), Leopoldo Iribarren (EHESS/ ANHIMA), Chuan-Hui Mau (Univ. Tsing Hua, Taïwan/ ICT), Evelyne Oliel-Grausz (Univ. Paris1/ IHMC), Sébastien Pautet (Univ. de Paris/ ICT)

Comité scientifique : Alain Arrault (EFEO), Gianenrico Bernasconi (Univ. de Neuchâtel), Cléo Carastro (EHESS/ ANHIMA), Charlotte de Castelnau (Univ. de Paris/ ICT), Philip Cho (Yonsei University, Underwood International College), Ludovic Coupaye (University College, Londres), Karel Davids (Vrije Universiteit Amsterdam), Pierre-Antoine Fabre (EHESS/ CeSoR), Hélène Joubert (Unité patrimoniale des collections Afrique, Département du patrimoine et des collections, Musée du quai Branly-Jacques Chirac), Pierre Musso (Univ. de Rennes/ LAS), Perig Pitrou (CNRS/ LAS), Patrick O’Brien (LSE), Olivier Raveux (CNRS/ TELEMME), Catherine Verna (Univ. Paris 8/ ARSCAN).

Colloque soutenu par le CAK et l'EHESS.