Type d'événement, date(s) et adresse(s)Colloque et journée(s) d'étude
Du à 9h au à 13h.
École française de Rome (Piazza Navona 62, Roma)

Savoirs et informations

Le monde dans l’Italie du Cinquecento (1450-1620)

Lien(s) associé(s)Programme MONDO500
AttachmentSize
Programme276.06 KB
Chercheur(s) associé(s) Elisa Andretta Antonella Romano
Bartolomeo Passarotti (attr.), Domenico Giuliani et son domestique © Manchester Art Gallery

Les journées d'étude "Savoirs et informations : le monde dans l’Italie du Cinquecento (1450-1620)" se tiendront les 6 et 7 juillet 2023 à Rome.

Au début de l’époque moderne, la péninsule italienne fait office de véritable carrefour d’informations et connaissances. En raison de son intégration dans de multiples circuits économiques, politiques, diplomatiques et religieux, du fait de la multiplicité des entités politiques qu’elle recouvre, la péninsule constitue un lieu d’élaboration, de réception et de transmission d’une myriade d’informations qui renseignent sur le monde, à différentes échelles.

Dans le même temps, l’espace italien représente un des principaux centres européens de savoirs dès lors qu’il abrite une diversité d’institutions et de lieux savants, qu’il assure l’essor d’importantes entreprises philologiques de redécouvertes et rééditions des corpus anciens, et qu’il participe activement au développement de l’activité typographique. Les courants de recherche s’intéressant à ces deux dimensions ont connu de récentes fortunes historiographiques, mais ont encore trop peu dialogué, alors même qu’informations et savoirs sont souvent produits par les mêmes acteurs, s’appuient sur des supports en partie communs, et qu’ils se concentrent dans des écosystèmes urbains spécifiques et partagés.

Dans le cadre du programme de recherche Mondo500. Le monde dans une péninsule. Espaces urbains, présences étrangères et économies des savoirs dans l’Italie du XVIe siècle, cette rencontre propose une réflexion prenant conjointement en compte informations et savoirs dans la péninsule italienne, en se concentrant sur trois villes clés de cette interaction (Venise, Rome et Naples) au cours d’un long XVIe siècle (1450-1630).

Organisation : Elisa Andretta (CNRS, LARHRA), Romain Descendre (ENS Lyon, Triangle), Oury Goldman (LabEx Comod), Antonella Romano (EHESS, CAK). Avec le soutien de : Ecole française de Rome, CNRS, CAK, EHESS, Université de Lyon, Labex Comod, Triangle, Larhra