Type d'événement, date(s) et adresse(s)Colloque et journée(s) d'étude
Du à 9h au à 18h.
Université Paris Cité, Salle M019, Bâtiment Olympe de Gouges, Place Paul Ricœur, 75013 Paris Musée du quai Branly-Jacques Chirac, Salle de cinéma, 37 quai Branly et 218 rue de l’Université, 75007 Paris

Les historiographies nationales des techniques

Au cœur de l’épistémologie en histoire globale des techniques

Lien(s) associé(s)Plus d'informations Programme
Chercheur(s) associé(s) Liliane Hilaire-Pérez
Affiche

Le colloque international "Les historiographies nationales des techniques. Au cœur de l’épistémologie en histoire globale des techniques" est organisé par le GDR2092 TPH, fédération de laboratoires, de chercheurs et de conservateurs en histoire des techniques, en France et à l'international. Il se tiendra les 28 et 29 septembre 2023 à Paris.

L’histoire globale des techniques est un champ neuf, animé d’une forte dynamique depuis une quinzaine d’années. Les travaux récents attestent la possibilité de tirer les premiers enseignements d’une approche multi-scalaire, résolument critique de l’ethnocentrisme et soucieuse de restituer la complexité des mondes techniques sur le long terme, à l’inverse des histoires universelles qui ont longtemps dominé ce domaine d’étude.

Le but de ce colloque est de restituer la complexité des historiographies nationales des techniques. L’enjeu est notamment de saisir les logiques autant épistémiques que politiques qui ont conduit à faire du cadre national un référentiel pour comprendre les développements techniques.

Le colloque entend donc promouvoir une réflexivité qui mette à distance les catégories d’analyse forgées par les grandes fresques unifiantes et téléologiques et par les assignations nationalistes si facilement attribuées aux techniques tout en prenant ces constructions comme des objets d’analyse à part entière.

Modalités pratiques :

- entrée libre sur les deux sites

Comité scientifique : Gaëlle Beaujean (MQB) ; Marcos Camolezi (GDR 2092 TPH) ; Guillaume Carnino (UTC, COSTECH) ; Alexandre Disser (LAPA-IRAMAT) ; Vincent Guigueno (MQB), Liliane Hilaire-Pérez (Univ. Paris Cité-EHESS, ICT Les Europes dans le monde, CAK) ; Jérôme Lamy (CNRS, CESSP) ; Anaël Marrec (CHS, Centre François Viète) ; Gaspard Pagès (CNRS, ARSCAN) ; Catherine Verna (Univ. Paris 8, ARSCAN)

Avec le soutien de : Graduate School Humanités - Sciences du Patrimoine, Université Paris-Saclay, musée du quai Branly-Jacques Chirac, ARSCAN, CAK, ICT-Les Europes dans le monde (Université de Paris).