La Puissance du vent
Type de publication et date de parutionOuvrage
Paru(e) le

La Puissance du vent

Des moulins à vent aux éoliennes modernes

Lien(s) externe(s) Presses universitaires du Midi
ISBN 13 978-2-8107-0675-4

L’éolienne est une machine de production présente depuis le Moyen Âge en Occident et qui dès l’origine met en œuvre un principe physique et une architecture globale qu’elle conserve encore aujourd’hui. L’histoire proposée dans ce livre s’articule autour de quatre scènes techniques, chacune située à une époque et dans un lieu précis et présentant un type particulier d’éolienne : moulins à huile à Lille aux XVIIIe et XIXe siècles, moulin électrique au Danemark au tournant du XXe siècle, aérogénérateurs en France dans les années 1950 et éoliennes modernes en Allemagne du Nord à la fin du XXe siècle. Pour chacune de ces scènes, les dynamiques techniques et les dynamiques socio-économiques qui façonnent l’éolienne sont présentées à partir d’une analyse historique détaillée. Sur la base de ces histoires, deux indicateurs de long terme sont définis donnant un éclairage nouveau sur l’histoire de cette machine, articulant recherche technique d’efficacité et exigence sociale de régularité de production.

Préface de Liliane Hilaire-Pérez

Ingénieur Arts et Métiers, Philippe Bruyerre a soutenu en 2017 à l'EHESS sa thèse intitulée Dynamiques d’innovation technique et d’intégration socio-économique. Le cas de l’éolienne en Allemagne, au Danemark et en France, sous la direction de Liliane Hilaire-Pérez (EHESS, CAK).