Type d'événement, date(s) et adresse(s)Colloque et journée(s) d'étude

EHESS (Amphithéâtre François Furet), 105, boulevard Raspail, 75006 Paris

Penser et écrire l’histoire de la psychanalyse et des sciences humaines

Autour de l’œuvre de John Forrester

AttachmentSize
Programme1.12 MB
Penser et écrire l’histoire de la psychanalyse et des sciences humaines

Organisée par Andreas Mayer (CAK, CNRS) : andreas.mayer@ehess.fr 

John Forrester (1949-2015) fut l’historien de la psychanalyse le plus marquant de sa génération. Depuis sa thèse sur les rapports entre les sciences du langage et la psychanalyse – publiée en 1980 – il s’attacha à inscrire celle-ci pleinement dans l’histoire des sciences. Des rencontres décisives avec Thomas Kuhn, Michel Foucault et Jacques Lacan (dont il traduisit les premiers séminaires en anglais), scandaient son parcours et inspiraient sa manière inimitable de faire dialoguer dans ses travaux et dans son enseignement plusieurs approches et traditions intellectuelles. Professeur au département d’histoire et de philosophie des sciences à l’université de Cambridge, sa renommée était internationale, la plupart de ses travaux étant traduit dans une dizaine des langues. Au moment de sa disparition prématurée, deux ouvrages importants (l’un consacré à l’histoire de la psychanalyse en Grande Bretagne et l’autre à son projet « Penser par cas ») furent presque achevés et paraîtront de façon posthume. Ce colloque est un hommage au travail de John Forrester : il présente les acquis et les ouvertures d’une œuvre qui nous invite à penser et à écrire l’histoire de la psychanalyse et des sciences humaines d’une nouvelle manière.