Type d'actualité et date de publicationPrix et distinctions

Lauréats des Talents 2018 du CNRS

Lien(s) associé(s)CNRS
Chercheur(s) associé(s) Andreas Mayer
Affiche

Le CNRS a attribué le 15 mars 2018 ses médailles d’argent, de bronze et de cristal qui récompensent des chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs. Plusieurs de nos collègues figurent parmi les 40 femmes et 42 hommes distingués cette année.

Barbara Glowczewski, directrice de recherche au Laboratoire d'anthropologie sociale (EHESS, CNRS, Collège de France), a reçu la Médaille d’argent du CNRS, qui distingue des chercheurs, au début de leur ascension, mais déjà reconnus sur le plan national et international pour l'originalité, la qualité et l'importance de leurs travaux.
Barbara Glowczewski est spécialiste des Aborigènes d’Australie et mène des études régulières sur le terrain depuis 1979. Auteure de nombreux livres et articles, mais aussi de productions audiovisuelles, elle interroge sans cesse la manière de restituer les recherches anthropologiques sous des formes innovantes et expérimentales.
 
Andreas Mayer, chargé de recherche au Centre Alexandre-Koyré (EHESS, CNRS, Museum d’histoire naturelle), a reçu la Médaille de bronze du CNRS, qui récompense le premier travail d'un chercheur, qui fait de lui un spécialiste prometteur dans son domaine. Andreas Mayer, historien des sciences de l’homme, spécialiste des sciences du psychisme (psychiatrie, psychologie, psychanalyse) et des sciences, savoirs et techniques de la subjectivité (XIXe-XXIe siècles), est auteur d’une monographie sur Freud (Sigmund Freud, Hamburg, Junius, 2016) et d’une Introduction à Sigmund Freud, Paris : La Découverte, collection « Repères », à paraître en 2018.
 
Pernelle Issenhuth, assistante ingénieur au Centre européen de sociologie et de science politique de la Sorbonne (EHESS, CNRS, Université Paris-Panthéon-Sorbonne) a reçu la Médaille de cristal du CNRS, qui récompense celles et ceux qui, par leur créativité, leur maîtrise technique et leur esprit innovant contribuent aux cotés des chercheurs à l'avancée des savoirs et des découvertes scientifiques. Elle est cofondatrice du réseau mate-shs (pour « méthodes, analyses, terrains, enquêtes en sciences humaines et sociales »). Initié en juillet 2014, ce réseau vise à former une communauté de référence sur laquelle s’appuyer dans l’exercice des métiers d’appui à la recherche en SHS, tant en production qu’en analyse ou représentation des données. Il compte aujourd’hui plus de 400 inscrits. Pour plus d’informations sur les actions du réseau et sa liste de diffusion : http://mate-shs.cnrs.fr/

Karine Penalba, éditrice au laboratoire Mondes américains (EHESS, CNRS, Université Paris-Panthéon, Sorbonne, Université Paris Nanterre), a reçu la Médaille de cristal du CNRS. Karine Penalba a intégré le laboratoire en 2012 en tant qu’éditrice de la revue électronique Nuevo Mundo, Mundos Nuevos. Elle a eu pour mission de créer le format électronique de la revue Brésil(s), dont elle est aujourd’hui responsable de l’édition numérique. Elle est également en charge de la communication de Mondes Américains.

Découvrez tous les talents 2018 sur le site du CNRS. Leurs récompenses seront remises à l'occasion d'une cérémonie qui sera organisée par le CNRS le 19 novembre 2018.