Le Sud des sciences sociales
Type de publication et date de parutionRevue
Paru(e) le

Le Sud des sciences sociales

Revue d'histoire des sciences humaines, n°41

Direction d'ouvrage

Fran Collyer, Stéphane Dufoix

Lien(s) externe(s) Éditions de la Sorbonne
ISBN 13 979-10-351-0844-1

La question d'un éventuel Sud des sciences sociales est à la fois nouvelle et ancienne. Nouvelle parce qu’il semble que des expressions telles que "le Sud global", la "théorie du Sud", les auteurs ou les épistémologies du ou des Suds sont récentes – et en effet elles le sont. Dans un sens plus large, non seulement les sciences sociales existent dans les pays non occidentaux depuis bien plus longtemps que trois ou quatre décennies mais, en dépit de leur quasi-absence dans le récit occidental qui en a été fait, certaines fractions d’entre elles ont produit, à des moments différents, des traditions spécifiques, des réactions nationales à la domination épistémique occidentale, des hybridations particulières ou des circulations inattendues.

Le numéro ne souhaite pas avant tout décider entre les deux options. Il se concentre sur ces deux aspects, ancien et nouveau, afin de montrer, à partir d’exemples très différents, à quel point il devient très important de se pencher sur les logiques de production de sciences sociales au Sud pour sortir d’un ethnocentrisme européocentré trop bien ancré pour ouvrir les yeux.

► Sommaire et texte intégral à retrouver en ligne en libre accès sur OpenEdition Journals