Type d'actualité et date de publicationPrix et distinctions

Margot Lyautey, lauréate du Prix Lettres et Sciences humaines de la Chancellerie des Universités de Paris

Lien(s) associé(s)Prix de la Chancellerie 2023
Margot Lyautey, lauréate du Prix Lettres et Sciences humaines de la Chancellerie des Universités de Paris

Margot Lyautey est docteure en histoire, post-doctorante à l’université Helmut Schmidt (Hambourg) et chercheuse associée au Centre Marc Bloch (Berlin). Après des études à l’École polytechnique et un master à l’EHESS (mention Histoire des sciences, techniques et sociétés), Margot Lyautey a réalisé une thèse à l’EHESS, au sein du Centre Alexandre-Koyré, et à l’université Eberhard Karl de Tübingen, sous la direction de Christophe Bonneuil (CNRS-EHESS, CRH) et Johannes Großmann (Eberhard-Karls Universität Tübingen).

Cette thèse, intitulée "Apprendre de l’occupant ? Modernisation de l’agriculture française entre 1940 et 1944 : acteurs, influences, potentialités", s’appuie sur des archives allemandes et française et met en évidence la vigueur du projet d’exploitation et d’intensification de l’agriculture française porté par le pouvoir national-socialiste. Elle démontre l’importance des circulations, bien que sous contrainte, de savoirs, d’hommes et de pratiques administratives. La politique agricole négociée entre autorités d’occupation et experts français est le lieu d’une collaboration dite technique, où l’on reconnaît des orientations caractéristiques d’une "modernisation agricole française" communément associée à l’après-1945.

Soutenue en décembre 2022, elle a été récompensée par le prix Michael Werner du Centre interdisciplinaire d'études et de recherches sur l'Allemagne (Ciera), le prix de thèse de la faculté de philosophie de l’université de Tübingen, et plus récemment par le prix Lettres et Sciences humaines de la Chancellerie des Universités de Paris, dont la remise aura lieu le 6 décembre 2023. Les prix de la Chancellerie récompensent l’excellence de la valeur universitaire et scientifique d’une thèse de doctorat soutenue au cours de l’année civile précédant l’année d’attribution. Ils s’adressent à tous les étudiants franciliens en droit et sciences politiques, sciences économiques et gestion, médecine et sciences, lettres et sciences humaines et pharmacie.

Le CAK et l'EHESS adressent toutes leurs félicitations à Margot Lyautey.

Partager ce contenu